Construction d'une école de deux classes

 

Dès la création de l'association en 2005, le problème de scolarité pour les enfants d’Ifoundihé émerge très vite et devient une priorité. L’école ne comporte qu’une classe pour plus de 100 enfants, avec quelques tables/bancs très vétustes et un tableau noir. Sur place, faute de salles, l’enseignement ne peut être fait que pour les CP et CE. Les parents sont aussi obligés de louer une pièce sous le foyer pour améliorer les conditions d’accueil. Les enfants en classe de CM doivent se déplacer à pieds dans les villages voisins ce qui est démotivant et très fatigant dans un pays tropical.

 

Après étude du projet en collaboration avec les villageois, il est décidé de construire un bâtiment de deux classes, permettant l’accueil de tous les enfants scolarisés en primaires. Le programme se déroule en 3 tranches, de mai 2005 à décembre 2006.

L’inauguration a lieu le 4 novembre 2006 en présence du Ministère de l’Éducation Nationale de La Grande Comore, du préfet de région, des maires.

Régulièrement l'association finance les réparations des tables/bancs, des ouvertures, la peinture pour les tableaux.

 

 

En 2006, la délégation Comores Horizon de France a émis le projet de construire des toilettes pour les écoliers mais les villageois ne retiennent pas l’idée. Hors en 2007, le gouvernement exige des toilettes pour toutes les écoles publiques et privées. Devant ce caractère d’obligation, ce projet est mis à l’ordre du jour comme une priorité.

 

En février 2007, une réserve d’eau est construite afin d'assurer l'hygiène des mains après avoir été aux toilettes.

 

En novembre, les toilettes ne sont pas encore fonctionnelles à cause d'erreurs de mise en place des portes. Le lavabo prévu n'est pas mis en place.


Lors de notre mission en novembre 2017, nous constatons que les toilettes sont inutilisables : arbustes devant l'entrée, cadenas rouillé condamnant une porte, lavabo cassé, sales... Nous parlons de ce problème aux nouveaux membres du Conseil d'Ecole en espérant qu'ils vont se mobiliser pour trouver des solutions.

La réserve d'eau vide n'a plus de tôles pour protéger.

 

Sécuriser la cour de l'école

 

 L'école est en bordure de route, un réel danger subsiste pour les enfants qui traversent régulièrement cette route très passagère.

En 2009, les villageois s'organisent pour commencer le mur d'enceinte mais la motivation n'est pas toujours là. Et bien que le projet soit financé, le mur à l'arrière de l'école n'est toujours pas terminé.

Soidroudine Ben Youssouf responsable de ce projet, s'est engagé à terminer en 2018.

 

 

Moderniser l'école

En 2014, avec les villageois, nous formulons le projet d'électrifier l'école et la bibliothèque en solaire. Mais pour ce faire, il est nécessaire de refaire les toits des 2 bâtiments de l'école car les tôles qui datent de 2006 ne sont plus étanches.

 

En 2016, les villageois se mobilisent et refont les toits en béton ce qui permettra de dispenser des cours en toutes circonstances, les journées sombres, en cas de pluie...

 

L'association Comores Horizon, grâce à l'obtention de subventions a pu acheter les matériaux. La main d'oeuvre est assumée par les villageois.

 

En début 2017, les villageois constatent, après avoir enlevé les tôles de l'ancien bâtiment, que les murs ne pourront pas supporter un toit en béton. Par conséquent, il est décidé de démolir la vielle salle de classe et de la reconstruire avec le bureau du directeur. Bien sûr, cette surprise n'est pas prévu dans le budget prévisionnel. Aussi Comores Horizon finance 83% grâce aux manifestations en France et le village 17%.

 

Pour le bâtiment datant de 2006, un toit en béton est également fait afin de pouvoir installer l'électricité en toute sécurité. Malheureusement, un problème d'étanchéité est constaté à la classe 2. Il est décidé de démolir et reconstruire cette partie.

 

Vieux bâtiment reconstruit

avec un bureau pour le directeur

Classe 1

 

 

Une partie du toit en béton refaite car non étanche

Classe 2

 

 

 

 

En février 2018, le projet d'électrification solaire pour l'école et la bibliothèque est terminé.

 

Pose des panneaux solaires

pour l'école et la bibliothèque

Entreprise Kamar Solaire

 

 


Eclairage à l'école pour

les cours de soutiens en soirée

Bibliothèque ouverte jusqu'à 22h grâce au renforcement de l'installation solaire